FAQ

» Sur quelle durée peut on financer une entreprise ?
» Pourquoi faire appel à un courtier ?
» Faire appel à Financementdesentreprises.fr, combien ça coûte ?
» Sur quels critères les dossiers sont-ils jugés par les banques ?
» Pourquoi ne renseignez-vous pas les taux ?

SUR QUELLE DUREE PEUT-ON FINANCER UNE ENTREPRISE ?

Souvent l'emprunt bancaire est destiné à financer un bien à usage exclusivement professionnel, à savoir du matériel, un fonds de commerce, des agencements...

La durée d'un crédit bancaire dépend du bien pour lequel la demande est faite.


Objet à financer Durée
Immatériel entre 2 et 3 ans
Informatique 3 ans
Véhicule entre 3 et 5 ans
Fonds de commerce 7 ans
Immobilier 15 ans


POURQUOI FAIRE APPEL À UN COURTIER ?

Un courtier est un spécialiste du financement des entreprises. Il est souvent issu du milieu bancaire et, de par sont travail, est sans cesse en relation avec les banques. Ainsi, il saura vous orienter vers la banque qui sera la plus adaptée à votre métier ou votre besoin.

Surtout il vous fera gagner du temps car vous n'aurez pas à vous déplacer dans chaque banque interrogée.

FAIRE APPEL À FINANCEMENTDESENTREPRISES.FR, COMBIEN ÇA COÛTE ?

Faire appel à nos services est entièrement gratuit et sans engagement. Alors n'hésitez plus et lancez-vous! Renseignez une demande de prêt professionnel.

SUR QUELS CRITÈRES LES DOSSIERS SONT-ILS JUGÉS PAR LES BANQUES ?

Afin que votre dossier soit étudié par nos soins, il est primordial que votre apport personnel soit au moins égal à 30% minimum de l'investissement global (Notamment pour les créateurs d'entreprise).

D'autre part, l'adéquation homme / projet sera un des critères importants. En effet, les banques préfèrent des entrepreneurs expérimentés dans le secteur car le taux de réussite est souvent supérieur.

Enfin la rentabilité de votre projet est primordiale. permettra-t-elle de rembourser les emprunts ?


POURQUOI NE RENSEIGNEZ-VOUS PAS SUR LES TAUX ?

Contrairement aux crédits immobiliers, il n'existe pas de barême de taux pour les crédits professionnels. Les taux dépendent du secteur d'activité et bien sûr des risques que la banque prend.